TCGF

La très belle
fête du Beaujolais
au TCGF !

C’est à travers une soirée bien sympathique que l’AMSL Fréjus Tennis Club Gallieni a fêté ce vendredi 18 novembre l’arrivée du Beaujolais nouveau, comme il a pris l’habitude de le faire depuis plusieurs années. Mais, cette année, le TCGF a mis les petits plats dans les grands, en confiant l’organisation de la soirée à un Maître Compagnon du Beaujolais, Fred Hyspa, joueur de tennis à ses heures perdues au sein de l’équipe des +55 ans messieurs.

Cette confrérie des Compagnons du Beaujolais a bien évidemment pour mission de faire connaître la viticulture et les vignobles du Beaujolais. La présence et l’expérience de “la chose“ de Fred Hyspa auront ainsi permis de découvrir de vrais bons Beaujolais – ce que n’est pas toujours, il faut l’avouer, le Beaujolais primeur, traditionnellement célébré le 3e jeudi de novembre.

Ce vendredi soir, appelez-le Maître… Compagnon du Beaujolais, Fred Hyspa à l’état civil… et l’un des artisans du succès de cette soirée

En ce lendemain (de date officielle, donc) du Beaujolais nouveau, c’est ainsi une centaine de personnes, membres, conjoints, partenaires qui a répondu à l’appel des organisateurs du staff “gallieniste“ (Xavier, Nicolas et Laura) pour vivre un vrai moment convivial et familial en un endroit – la salle des “terre battue“ couverts – que même les habitués du lieu auront certes reconnu mais à tout le moins découvert d’un autre œil, transformé et décoré. Au final, l’impression d’entrer dans une cave nichée au cœur d’un sous-bois, avec châtaignes, cucurbitacées de saison, ballots de paille, feuilles mortes, etc.

Un véritable paysage d’automne auquel n’aura manqué qu’un petit feu de bois pour réchauffer tout ce joli monde. Mais, d’une part, aux dernières nouvelles, l’autorisation n’aurait pas été accordée par la mairie (plaisanterie… bien évidemment) et, d’autre part, victuailles et charcutailles qui vont bien, et l’inévitable Beaujolais (cru “Pisse Dru“, la référence, ou “Le Père La Grolle“) auront fait de cette soirée une pleine réussite.

À laquelle le fond musical, de la guinguette à la country et autres musiques qui rassemblent et font danser, le tout avec Yves à la baguette, aura un peu plus contribué encore.

 

À Fred, Yves, mais encore Babeth, Marie, Olivia qui auront apporté une main tout aussi efficace et essentielle, un grand merci doublé d’un tout aussi grand bravo ! Santé !!!

Mais quelle est cette bouteille, avec un bouchon rouge à vis, qui s’est glissée au milieu de toutes les autres ? Une intruse ?…

 

 

Ah, la concurrence…

 

Admirez la gestuelle parfaitement coordonnée sur ce double messieurs…

 

Retrouvez ici toutes les photos de la soirée… avant de goûter le “Beaujo“ quand même

Allez, personne ne regarde, je reprends quelques chips… Bon, après, du jambon cru, c’est bon ça… Oh, et puis allez, je m’en fous j’ai pas cours demain, ça ne me restera pas sur le ventre d’ici lundi…

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.