TCGF

Championnats par équipes
seniors +35 et + 65 ans :
bilan mi-figue, mi-raisin

région+35filles

Les filles du TCGF engagées en Régionale avaient arraché un joli billet pour les demi-finales, mais elles n’ont pu y défendre leurs chances…

+35ans1messieurs

L’équipe (1) des +35 ans messieurs n’a pas réellement pu défendre ses chances en ne pouvant se présenter au complet pour la finale du groupe face à La Garde

+35ans2messieurs

Champions en D4 l’an dernier, la musique n’a pas été la même cette saison en D3 mais les Fréjusiens n’ont pas démérité non plus. Loin de là…

 

Alors que leur succèdent les Interclubs (sans prise en compte de catégorie d’âge), les championnats par équipes seniors, qui concernait 5 équipes fréjusiennes, en +35 ans et + 65 ans, viennent de s’achever. Bilan récapitulatif.

Les filles qualifiées mais contraintes au forfait
Chez les féminines, l’équipe engagée en championnat régional +35 ans avait arraché sa qualif’ pour le tableau final à la faveur de sa 2nde place derrière Le Cannet. De fait, une demi-finale attendait logiquement les Fréjusiennes ce WE du côté d’Antibes. Simplement, explique Xavier Martinez, directeur sportif, « le règlement nous interdit de faire jouer des filles sur deux championnats différents le même week-end. Or certains vont être engagées sur la première journée des Interclubs, à partir de là, il a fallu faire un choix et nous faisons W.O. sur cette demi-finale ».

L’autre équipe féminine, toujours en +35 ans mais en championnat départemental cette fois, les Bonelli, Dimitroff, Gomez, Cantenot and Co terminent à la 3e place de leur groupe, derrière le duo TC Fayence – CSA Fréjus. « À leur place », observe Xavier Martinez.

Côté masculins, les +65 ans n’ont remporté qu’un seul succès, mais « l’essentiel est ailleurs, dans le plaisir de se retrouver et de jouer ensemble ».

Marche trop haute pour les champions 2013-14 de D4
En +35 ans, deux équipes étaient en lice.

La (1), engagée en D2 départementale et composée des Cellier, Broglio, Quantin, Ayache, Roge, Mercier et Guénot termine 2e, derrière La Garde (2). Un seul revers pour les Fréjusiens, face aux Gardois précisément, et qui reste « un peu en travers de la gorge », dixit Xavier Martinez, qui regrette surtout « d’avoir, pour ce match en retard, été contraints de le jouer avant le 30 novembre, et nous n’avons pu de fait aligner notre meilleure équipe, à l’image de notre n°2, Jean-Georges Cellier, absent sur cette rencontre ».

Quant à l’équipe (2), montée en D3 départementale après un joli titre acquis en D4 la saison passée, le niveau s’est avéré cette fois « trop dur » pour espérer viser plus haut que la 4e place finalement obtenue. Les copains Nicollini, Baron, Melillo, Buzet et autres ont totalisé une brillante victoire (5-0 devant le TC Dracénois et certes perdu trois fois, mais deux fois 2-3 seulement devant les deux premiers du groupe. Bien joué tout de même…

 

 

Leave a Reply