TCGF

Chpts/équipes :
place aux Régionaux !

Manu Ginoux, qui avait dû abandonné lors de la finale des championnats +35 ans, sera revancharde sur cette campagne régionale, qui plus est nantie du rôle de capitaine de cette équipe fréjusienne

Ces messieurs (+55 ans) avaient bien évolué à ce stade régional en début de campagne, les jeunes Antoni Fabre et Théo Bouteyre (13 ans) avaient failli être engagés en Région… 15-16 ans (9e équipe classée, les 8 premières retenues) – avant de devenir vice-champions départementaux 15-16 ans –, les autres équipes “gallienistes“ en lice jusqu’alors étaient restées à un championnat de niveau départemental. Mais à quelques jours du printemps, place est tout d’abord laissée aux régionaux avant, d’ici quelques semaines, les pré-nationaux !

Deux équipes, un objectif : le maintien
Pour les deux équipes, engagée pour l’une en D1 (les filles), pour l’autre en D2 (les… garçons), l’objectif sera le même : « se maintenir », confie le directeur sportif du club, Xavier Martinez. Ambition mesurée, certes, mais surtout réaliste au regard des effectifs proposés par chacun des adversaires.

Ainsi, du côté de ces dames, si les Fréjusiennes présentent un groupe pour le moins homogène (4 joueuses à 15/1, 2 à 15/3, 1 à 15/2 et 1 dernière à 15/4), elles ne comptent surtout dans leurs rangs aucune 1ère série. Au contraire de la totalité de leurs adversaires, à l’image des Cologolinoises et Niçoises du Tc Beaulieu, qui s’appuient même sur des leaders à 1/6 et s’avancent de fait en favorites. Dans la foulée, Six-Fours et l’Aslm Cannes, hôte des Fréjusiennes en cette journée inaugurale le 5 mars, peuvent compter sur plusieurs “1ères séries“, à 5/6 (x2) et 15 (x2) pour les filles de l’ouest-Var, à 5/6 et 15 (x2) pour les joueuses du “06“.
C’est dire si la tache des partenaires de la capitaine Manu Ginoux s’annonce ardue, qui joueront vraisemblablement leur maintien face aux Antiboises, qui présentent un effectif similaire au leur. Ce sera le 4e match fin mars et, peut-être un petit avantage, à Gallieni !

Adrien Malivindi et Gil Bauchière, tous deux au sein du groupe appelé à défendre les chances du TCGF dans ce championnat régional

Dur dur pour les filles,
à peine moins pour les garçons
Côté messieurs, la donne n’est pas la même. Les tennismen fréjusiens semblent armés, avec là encore une groupe homogène derrière les Gil Bauchière (4/6), Ronan Bonifay (5/6) et les trois “15“ (Théo Bouteyre, Antoine Duquesnoy et Nathanaël André), mais il y aura aussi du répondant en face. Que ce soit à Toulon, au GSEM Nice ou à Salernes, dont les leaders pointent à 3/6, qui partent dès lors avec les faveurs des pronostics. Aussi, les adversaires plus abordables des Fréjusiens seront d’autres Niçois – ceux de l’Uscca – et des Cannois, de l’Aslm.

Premiers éléments de réponse et premier état des lieux en tout cas au terme de cette journée d’ouverture ce dimanche qui propose donc des matches à l’extérieur, tant pour les filles (Aslm Cannes) que pour les garçons (aux Employés municipaux de Nice).

Manon Duquesnoy et Pamela Martinez avaient fêté à leur manière leur titre en 15-16 ans voici quelque semaines, ayant su saisir très opportunément leur repêchage dans le tableau final

Le joli titre de Pamela et Manon !
Et, en attendant la pré-nationale dès avril, un premier bilan fait état, cette saison, d’un seul titre à mettre au crédit des jeunes Pamela Martinez et Manon Duquesnoy en catégorie 15-16 ans. Une performance d’autant plus honorable que Pam’ et Manon étaient surclassées et surtout que les deux jeunes Fréjusiennes avaient été repêchées pour accéder au tableau final. Dominé par les Hyéroises en phase régulière, le duo fréjusien avait laissé cet adversaire en tête de la poule et invité dans ce tableau final… avant d’y être convié à son tour. Une fois la surprise passée, les deux jeunes filles ne se sont pas davantage laissées impressionner et ont tout d’abord sorti le SRCC (2-1), avant de dominer en finale… le Tc Hyérois avec, à la clé, une formidable perf’ de Pamela Martinez (15/1) sur Inès Kostiw (5 /6), Manon Duquesnoy (15/3) “se contentant“ de rééditer, confirmer et affirmer sa domination sur Eva Elnouchi (30 ; 6-1, 7-6 en phase régulière, 6-1, 6-0 sur cette finale).

On signalera enfin la présence en quarts de finale des 9-10 ans, groupe Orange, des Axel Naud, Valentin Tavernet, Jesse Collec-Treboul et autre Louis Jacquemetton, qui entrent d’ailleurs en ce premier samedi de mars dans leur tableau final…

• RÉGIONALE DAMES, D1 poule D
J1 (5/03) :
Aslm Cannes (3) – TCGF (2),
J2 (12/03) : TCGF (2) – Tc Beaulieu (2),
J3 (19/03) : Tc de Cogolin (1) – TCGF (2),
J4 (26/03) : TCGF (2) – Tc Antibes JLP (3),
J5 (2/04) : Tcm Six-Fours (2) – TCGF (2),
TCGF (2), à choisir parmi : Pauline Nicolini, Pamela Martinez, Emmanuelle Ginoux et Maud Thévenon (15/1), Annabel Pieri (15/2), Manon Duquesnoy et Marie-Élise Nguyen Van Tinh (15/3), Audrey Gentric (15/4).
• RÉGIONALE MESSIEURS, D2 poule C
J1 (5/03) :
GSEM Nice (1) – TCGF (2),
J2 (12/03) : TCGF (2) – Tc Toulonnais (3),
J3 (19/03) : Tc Salernes (1) – TCGF (2),
J4 (26/03) : USCCA (1) – TCGF (2) – Tc Antibes JLP (3),
J5 (2/04) : TCGF (2) – Aslm Cannes (4).
TCGF (2), à choisir parmi : Gil Bauchière (4/6), Ronan Bonifay (5/6), Théo Bouteyre, Antoine Duquesnoy et Nathanël André (15), Alexandre Bergon (15/1), Adrien Malivindi et Xavier Martinez (15/2), Arnaud Garcin (15/3).

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply